Vous êtes ici : accueil > Editos

Prier pour aider nos proches disparus

6 juin 2022

L'esprit que nous sommes ne disparaît pas à la mort du corps. Il quitte simplement le corps en même temps que l'âme. L'esprit de l'homme persiste après la mort. Ce qu'il devient ensuite dépend de ce que l'individu a fait durant son existence.

Pour aider un esprit qui n'aurait pas fait la volonté de DIEU durant son existence, les vivants peuvent prier pour lui. La Fête des morts du 15 juin est un moment privilégié pour aider l'esprit des défunts à ne pas trop souffrir.



Nous sommes esprit.

Nous ne sommes pas le corps que nous pensons parfois être. Le corps est ce que le monde extérieur perçoit de nous en premier. Les autres nous reconnaissent la plupart du temps par l'intermédiaire de notre corps et de notre apparence physique. Pourtant, nous ne sommes pas ce corps, ni cette apparence physique.

Nous ne sommes pas non plus ce qui anime le corps. Car ce qui donne vie à notre corps et l'anime est l'âme. L'âme qui anime le corps est une petite partie de l'âme de DIEU. Car DIEU est la vie. Il est le Créateur de tout ce qui vit. C'est DIEU qui dépose en chaque être vivant la petite étincelle qui fait la vie. Chez l'homme, cette étincelle de vie est l'âme. L'âme est donc ce qui nous permet d'habiter le corps.

Nous ne sommes donc ni le corps, ni ce qui anime le corps. Nous sommes ce qui habite le corps, c'est à dire l'esprit. C'est grâce à l'âme que l'esprit peut utiliser le corps comme véhicule et comme moyen d'action dans le monde.

Mais quand l'âme quitte le corps, alors l'esprit ne peut plus habiter le corps. C'est ce qu'on appelle la mort. Le corps se décompose. Mais l'esprit ne se décompose pas, car il n'est pas fait de matière. L'esprit va alors dans un lieu qui dépend de ce qu'il a fait pendant son temps d'existence. Si l'esprit a agi en bien, pour lui et ses semblables, alors il peut connaître une bonne renaissance. Mais si l'esprit a agi de façon injuste, destructrice et sans amour, alors il ne connaît ni le repos ni une bonne renaissance. Il va dans un espace intermédiaire où il ne fait pas bon être. L'esprit y connaît essentiellement la souffrance. Cette période doit amener l'esprit à se remettre en question et à comprendre le mal qu'il a pu faire pendant son existence.

Cependant, les vivants ont la possibilité de venir en aide aux esprits qui sont dans cet espace intermédiaire. Par la prière, les vivants peuvent demander au Père Créateur d'alléger la souffrance des défunts et d'écourter leur séjour dans ce lieu.

Pour pouvoir intervenir en faveur des esprits qui nous ont quittés, il faut être sincère dans sa demande et s'efforcer soi-même de respecter la volonté de DIEU. Alors, la prière peut être entendue et prise en compte.

Il y a un moment privilégié pour intercéder en faveur de nos proches décédés. Il s'agit du 15 juin de chaque année, lors de la Fête des morts. Les prières pour les morts ont davantage d'effet ce jour-là.

Nous invitons chacun dans le monde à penser à ses proches disparus et à prier pour eux. Il faut faire cela dans la joie et non dans la tristesse, et surtout avec beaucoup d'amour.


www.opc-connaissance.com - Organisation Pour la Connaissance (OPC) facebook