Vous êtes ici : accueil > Editos

Nous devons changer en bien

4 février 2024

Les hommes doivent se mobiliser pour changer le monde et pour se changer eux-mêmes. L'humanité doit décider d'être gouvernée par le bien et l'intérêt commun, et non par les valeurs du pouvoir et de l'argent. Car le monde court à sa perte s'il continue sur la voie actuelle.

Chacun peut contribuer au changement. Pour cela, nous devons adopter des attitudes positives dans notre vie, conformes au bien. Et nous devons exiger la même chose de ceux qui ont le pouvoir politique et économique.



Nous devons changer le monde et nous changer nous-mêmes. L'humanité doit prendre une nouvelle orientation, qui soit tournée vers le bien. Car trop de place a été faite au mal jusqu'à présent.

Le monde s'est dégradé. Les hommes souffrent. Les guerres déciment les communautés et ruinent les pays. Les famines et les épidémies font des ravages dans les populations déjà affaiblies. Les régimes autoritaires et les injustices oppriment les hommes de bonne volonté. Le changement climatique rapide et la pollution rendent notre environnement moins favorable à notre survie.

L'homme est responsable de ce qui lui arrive. C'est lui qui crée les conditions de son existence. C'est donc lui qui favorise les évènements et les situations, que ceux-ci soient positifs ou négatifs.

Si le mal règne sur la Terre, c'est que l'homme lui a laissé le champ libre. En effet, les valeurs qui gouvernent le monde d'aujourd'hui sont celles de l'argent et du pouvoir. Ces valeurs aiguisent en l'homme des sentiments et des attitudes néfastes, comme la cupidité, la volonté de domination ou l'égoïsme. Privilégier l'argent et le pouvoir rend l'homme individualiste, égoïste, et souvent rival de son semblable. Au lieu de s'entraider et de coopérer, les hommes en viennent à se concurrencer et même s'entretuer.



Cela n'a pas de sens, car les hommes sont des frères. Leur raison d'être est de s'élever spirituellement, pas de se quereller pour des possessions terrestres. Il faut changer les mentalités. Le Créateur de l'univers veut que cela change. Car le monde court à sa perte s'il continue sur la voie actuelle.

DIEU a créé l'homme pour qu'il soit heureux et en paix, et non pour qu'il souffre. DIEU veut donc que sa créature bien-aimée vive en paix et en harmonie.

Mais DIEU a donné à l'homme son autonomie. Il veut que l'homme utilise ses aptitudes pour se créer les conditions d'une bonne existence. Car DIEU a donné à l'homme tout ce dont il a besoin : intelligence, logique, sens de la justice, amour, sens du partage, etc.



Les hommes doivent se mobiliser pour que le monde change. Une profonde transformation doit s'opérer. Les mentalités doivent évoluer. Le fonctionnement de la société humaine doit être modifié. Les règles qui régissent le fonctionnement de notre civilisation doivent être révisées.

Le bien doit devenir la règle générale, ce qui nous guide et nous gouverne. Le bien, c'est ce qui est favorable à soi et aux autres. Le bien, c'est prendre en compte l'intérêt commun, et pas seulement son propre intérêt. Le bien, c'est tenir compte des conséquences de nos actes et de nos choix sur nos semblables et sur les générations futures. Ce n'est pas profiter sans limite et sans partage des ressources disponibles.

Chacun peut contribuer à ce changement. Pour cela, il faut changer ses préoccupations personnelles et son comportement. Il faut faire des choix orientés vers le bien. Il faut refuser la tentation du pouvoir et de l'argent si cela peut nuire à autrui. Il faut partager avec les autres, offrir son amour, sa compassion, son aide. Il faut chercher la connaissance véritable et la compréhension profonde des choses. Il faut chercher à se développer dans la vie et à évoluer spirituellement.

Pour contribuer au changement de ce monde, il faut mettre tout cela en place dans sa vie personnelle. Et il faut également avoir la même exigence envers ceux qui nous gouvernent. Car ce sont eux qui font les choix décisifs pour notre monde et notre avenir. Par sa volonté, la population doit obliger les dirigeants politiques et économiques à décider selon l'intérêt commun, et non pour préserver le pouvoir et les richesses de quelques-uns. C'est cela qui permettra la mise en place d'une Civilisation Nouvelle, salutaire pour l'humanité.


www.opc-connaissance.com - Organisation Pour la Connaissance (OPC) facebook